On s'aiment pas

Le concert...

Voilà plus de 30 ans que ses refrains flânent et planent dans l’air qu’on respire. Souchon nous colle à la peau et nous parle à l’oreille avec son ultra moderne poésie qui nous dit si bien le manque d’amour qui creuse les cœurs des foules sentimentales.

 

Alors [trafic d’airs] chante Souchon en partant de On s’aime pas, que l’artiste qualifie de provocation. Et bien d’autres refrains le répètent comme Lulu, l’amour en fuite, Comédie, petit tas tombé, Toto 30 ans... Et si en plus y’a personne ?...il nous restera Le Fil (qui nous lie, nous relie) et puisque Chanter, c’est lancer des balles, saisissons-les au bond.

 

La réalisation de [trafic d’airs] tente une relecture au son actuel où les voix se mêlent aux boucles électro et aux claviers de Ben Bridgen ainsi qu’aux guitares de Georges Fischer, les deux artistes complices de ce projet.

 

On s’aime pas...but all we need is love

 

...les artistes

Arrangements et instruments :

Ben Bridgen, piano et machines

Georges Fischer, guitares électrique et acoustique.

 

Vocalistes : Julia Athlani, Emmanuelle Couteau, Matthieu Daubigny, Vinciane Durand, Soizic Herbouiller, Véronique Lusson, Nathalie Rabin, Corentin Rose, Rozenn Rosière et Marc Vince.

 

Régie son : Arnaud Leclerc.

Régie Lumière : Anne Bigou.

 

Direction artistique : Georges Fischer

Les chansons...

 

La p'tite Bill elle est malade

Allo maman bobo

Sous les jupes des filles

Poulailler's song

On s'aime pas

En collant l'oreille sur l'appareil

Toto 30 ans...

Placebo

L’amour en fuite

Ultra moderne solitude

18 ans que j't'ai à l'œil

Caterpillar

Lulu

J'ai aimé

L’amour à la machine

Le Zèbre

Les cadors

Petit tas tombé

La vie ne vaut rien

Sans queue ni tête

Au ras des pâquerettes

Tailler la zone

Comédie

Chanter, c'est lancer des balles

Et si en plus y'a personne

Le fil

Foules sentimentales

nos partenaires, soutiens ou compagnons de route